Classification

Nouvelles Horaire tournois Résultats Tournois Classement 16-17 Contact Archives

 

 
 
2004 - 2005 2005 - 2006 2006 - 2007 2007 - 2008 2008 - 2009
2009 - 2010 2010 - 2011 2011 - 2012 2012 - 2013 2013 - 2014
2014 - 2015 2015 - 2016      
 
 
 

ÉDITORIAL (3 octobre 2016)

        Par: Jacques Roy, président, ABO) 

L'œuf ou la poule. 

Quoi de mieux pour définir le problème que vit actuellement l'ABO.

Pour les personnes qui suivent, ne serait-ce que de loin, les activités de l'ABO, il est difficile de ne pas voir que la participation des joueurs AA et plus est anémique. Le problème est réel. Une des principales causes est que les joueurs ne participent pas suffisamment parce que les bourses sont trop petites et que les bourses sont trop petites parce que les joueurs ne participent pas suffisamment. 

L'équipe ABO est bien sûr très sensibilisée à cette dure réalité et travaille dès maintenant à concevoir une alternative à la formule pour les classes AA et plus.

On aura quelque chose à suggérer d'ici quelques semaines. Dans les tournois A et B la participation n'est pas extraordinaire mais elle est acceptable et peut s'améliorer.

À noter la bonne performance du gagnant Louis Simon qui était à son meilleur malgré l'heure tardive de la finale  après un long parcours du côté des perdants. Gilbert Carrière, le finaliste, a démontré que ses longues heures de pratique furent récompensées. 

Juste un mot sur le tournoi Pro/Semi- Pro du 1er octobre. Même s'il n'y avait que cinq joueurs, dont un Pro, un S-P et trois AA,  les matchs ont été très intéressants jusqu'à la toute dernière partie qu'André Goyette a gagné pour une victoire de 7-6 contre Steve McLean devant plusieurs spectateurs attirés par le match serré.

La preuve que ce n'est pas le nombre de joueurs qui importe mais l'intensité palpable des matchs.  

Un gros merci à Danick Fluke Roy du Terminus qui a tout fait pour rendre le tournoi facile à gérer. 

Le prochain tournoi est encore au Terminus samedi le 8 octobre. Une magnifique occasion pour les AA et AAA de démontrer leur talent. Plus il y aura de joueurs plus les bourses seront bonnes
 


EDITORIAL  (October 3, 2016)

        by: Jacques Roy, president, ABO) 

The chicken or the egg. 

What better expression to define the problem that ABO is encountering.

For anyone who follows, even from a distance, the activities of ABO, it's difficult not to see that participation of class AA players and above is wanting. The problem is real. One of the principal causes of  the low participation is that players are not playing because the payouts are low and the payouts are low because the players are not playing. 

The ABO team is well aware of this tough reality and is as of now working to come up with an alternative to the format of tournaments for AA players and above.

Something will be proposed within a few weeks. 

Participation in tournaments for A and B players is not extraordinary but acceptable and can improve. The winner, Louis Simon, was at his best notwithstanding the relatively late  hour of a long journey on the losers side. Gilbert Carrière, the finalist, demonstrated throughout the day that constant practice is rewarded. 

In closing, just a few words on the Pro/ Semi-Pro tournament of October 1. Even if there were only five players including one Pro, one Semi-Pro and three AA, all matches were very interesting until the very end when André Goyette defeated Steve McLean in a very tight 7-6 match watched by many spectators attracted by such a close match.

Proof that it's not a high number of players that are important but rather the palpable intensity of matches. 

Special thanks to Danick Fluke Roy of the Terminus who made everything possible to make it easy to run the tournament. 

The next ABO tournament is again at the Terminus on Saturday, October 8. A good opportunity for AA and AAA players to demonstrate their talent. The more players there are, the better the payouts will be.

 


ÉDITORIAL (25 septembre 2016)

           Par: Jacques Roy, président, ABO

Accompagné de Monique Thibert et de François Leblanc j'ai dirigé le tournoi AA et AAA samedi  le 24 septembre 2016 au Billard Le Huit à Gatineau.

Il y avait 18 joueurs, ce qui n'est quand même pas si mal par une magnifique journée ensoleillée et un début de saison pour plusieurs.

Fait à noter, cinq ou six joueurs avaient fait 14 à 16 heures de route pour jouer dans ce tournoi à partir du grand nord québécois. Ils sont des réguliers depuis plusieurs années dans les tournois de l'ABO. Le grand gagnant, Sam Matthew, est l'un d'eux et d'autres furent dans l'argent ou à un match près.

Un autre fait à noter fut la performance de Jessie Langelier qui n'avait pas joué dans l'ABO depuis plusieurs années. Il est revenu de l'arrière du côté perdant pour finir en position 3-4. Je pense qu'il a été content de sa journée stressante.

Un autre nouveau dans l'ABO fut Guillaume Sylvestre qui a fini à la position 7-8 avec le vétéran Dan Desjardins.

Ce fut un tournoi très relevé et excitant, plein de surprises et d'efforts évidents pour tous. La compétition a été féroce mais très civilisée du début à 10 h 30 le matin jusqu'à 20 h 15 le soir.

Dans l'ABO on veut finir les tournois à une heure que j'estime raisonnable pour, entre autres, permettre aux salles d'accueillir le plus tôt possible leur clientèle du soir.

Ce fut réussi grâce au début du tournoi à 10 h 30 le matin et en jouant du double élimination jusqu'aux quatre derniers et du simple élimination par la suite.  On sauve ainsi plusieurs heures le soir.  À noter aussi les courses à 7 pour tous les matchs. Une autre façon d'accélérer le jeu et accroître l'intérêt des spectateurs.

La bourse a été appréciable, soit 300 $ au gagnant, 200 $ au deuxième et 90 $ chacun à la position 3-4.

Merci à Martin Lafrenière du Bar Billard Le Huit pour son accueil et les bonnes tables dont plusieurs avec des tapis neufs. Merci aussi à la toujours serviable et sympathique  Mélanie au bar.

Prochains tournois au Terminus les 1er et 8 octobre 2016.
 

 

 

EDITORIAL 25 September 2016

           Par: Jacques Roy, president, ABO

With the help of Monique Thibert and François Leblanc I ran the AA and AAA tournament on Saturday, September 24th, 2016 at Billard Le Huit in Gatineau.

There were 18 players. Not bad on a beautiful sunny day and a season premiere for many. It should be noted that five or six players had travelled 14 to 16 hours from communities in Northern Québec to play in the tournament. These persons have been regulars in ABO tournaments for many years. The winner, Sam Matthews, was one of them and others were in the money or very near.

Another notable fact was the performance of Jessie Langelier who had not played an ABO tournament for many years. He came back from the losers' side to finish in position 3-4. It was a stressful day for him in his own words, but very satisfying.

Also a newcomer to ABO was Guillaume Sylvestre who reached the respectable 7-8 position with veteran Dan Desjardins.

It was a high level tournament, exciting, full of surprises and a lot of evident effort from all players. Competition was noticeable but very gentlemanly from its early beginning at 10:30 AM to 8:15 PM.

ABO wants its tournaments to finish at a reasonable time in the early evening to, among other things, allow room owners to service their evening clientele adequately.

 Mission accomplished thanks to an early start at 10:30 AM and double elimination up to the last four players with single knockout thereafter. Several evening hours are thus saved. Races to 7 for all matches obviously accelerate play, as well as increase spectator interest.

Payouts were good with the winner getting $ 300, the finalist had $ 200 and the 3-4 position got $ 90 each.

Thank you to our host Martin Lafrenière of Bar-Billard Le Huit. Tables were good and several had new cloth. Thank you also to the always obliging and affable Mélanie at the bar.

Next ABO tournaments at the Terminus on October 1st and 8, 2016.


 

 












 

Copyright © BILLARDQUEBEC.COM  2003 -